J'ai toujours été fan d'Indiana Jones. Celle ci n'est qu'une des innombrables BD que j'ai produites sur ce thème. Sauf que mon Indy à moi diffère beaucoup de celui des films: il n'est pas doué, il se prend tous les pièges possibles, et il est surtout très violent et impulsif. Ce qui fait que chaque BD d'Indy vire vite au massacre de nazis par quintaux, avec des morceaux entiers de Wolfenstein 3D (c'est un jeu que j'ai beaucoup pratiqué)
. Cette BD marque mon retour sur la BD: j'ai eu un vide entre 1995 et 1996, je n'arrivais plus rien à produire. Avec cette BD, j'ai renoué avec mon cachier et mes feutres. Après cette reprise, j'ai fait mes plus jolies BD sur papier à carreaux, et j'ai fini par dessiner la BD indy sur papier blanc avec des vrais décors et tout.. On peut dire que j'ai un petit faible pour celle ci également. De plus, j'ai fait ici l'une de mes plus longues BD sur carreaux.
Allez, hop, les pages!! :)



Page 1
Construction banale, pour changer un peu :p
Mise en place de l'histoire.
Page 2
Rien à dire ici ^^
Page 3
Un Indy impulsif qui ne veut pas aller se faire ch.. dans une nouvelle aventure... A t-on déja vu ça? :p
Page 4
Parfaite démonstration de la violence de mon Indy: il explose sans se poser de questions. A noter un passage issu de Doom au millieu (la vue du fusil à pompe, qui n'existait évidemment pas à l'époque).
L'affiche tout en haut dit "WANTED Indiana Jones - Forte Reward"
Page 5
Mes Indy sont toujours bourrés d'anachronismes.. Ici, uns course poursuite avec des voitures de Police légèrement Américaines.
Le chauffeur de Taxi voulait la récompense pour la capture de notre héros, mais Indy l'a expécié hors du Taxi, et le pauvre chauffeur est allé s'écraser sur une voiture de Police...
Page 6
Un peu d'infiltration ^^
Page 7
LE symbole d'un Indy pour moi: le chateau Nazi sous la pluie. Et évidemment, le chateau est bondé de gardes, qu'Indy se fait un plaisir de tuer avec ses 2 fusils à pompes sortis de sa besace...
Page 8
C'est parti. Maintenant, c'est du Wolfenstein à fond. Le 1er adversaire d'Indy est un SS à la sauce Wolfenstein, à savoir bleu. Au cas ou vous vous demanderiez, Oupapole est un vieux délire entre moi et un de mes potes de Tahiti, Cyril Ermine. Lui et moi jouions à Wolfenstein, et ne parlant pas Allemand (la piètre qualité des voix faisant le reste), nous avons interprété le cri des SS à notre façon: "ShultzStaffel" est devenu "Oupapole"...
Pour les 2 dernières lignes, en fait, c'est un piège des nazis. Ils sont posé un papier peint sur la porte afin de déguiser la prison en salle de l'idole. indy tombé évidemment dans le panneau.... :)
Page 9
Du massacre encore. A noter que mon Indy assassine sauvagement la personne à qui il dérobe l'uniforme.. Tout ça pour oublier d'enlever son chapeau... :)
Page 10
Dans le repaire secret de Hitler se trouvent d'autres créatures de Wolf3D: les Ubermutants. Ces machins ont un hachoir dans chaque bras et une mitrailleuse incorporée au torse..
Page 11
Le monsieur vert avec ses 2 rotatifs est le 1er boss de Wolf3D, Trans Grosse.
L'action est frénétique!! Indy donne un coup de pied à un mutant, il dégage ainsi la mitraillette dans son torse, passe derrière le mutant et le fusille avec sa propre arme!!
Qu'est ce qu'on s'amuse :)
Page 12
Massacre encore, avec les murs bleus typiques de Wolf3D. Le gros mutant avec 4 bras et un rotatif dans le torse est un Boss de Spear of Destiny, la suite de Wolf3D.
Page 13
L'affrontement final entre Hitler et Indy. Indy possède les 2 statuettes sur lui, il est donc invincible... Et il explose Hitler.
Page 14
On voit Ici la mort d'hitler telle qu'elle est dans Wolf3D (décidément, ce jeu est une source d'inspiration majeure :D )

Retour en haut de la page du le l'Internet